Le Marketing de Réseau (MLM) n’est pas Facile… Mais…

Savez-vous pourquoi il y a un tel taux d’abandon dans le marketing de réseau ? Toutes ces personnes qui s’investissent à fond, puis décident de ne plus développer leur affaire ?…

C’est parce qu’on leur a dit que ce serait facile.

  • On leur a dit qu’elles auraient juste à travailler un peu.
  • On leur a dit qu’elles n’auraient rien à vendre, que le produit se vendait tout seul.
  • On leur a dit qu’elles auraient du cash facilement.
  • On leur a dit que c’était comme du travail au noir non déclaré.

On leur a dit toutes ces choses, et elles les ont cru. Et puis au bout de quelques semaines, tout d’un coup elles ont réalisé :

« Oh mon Dieu, je dois vendre ! Oh mon Dieu, il faut travailler quand même ! Oh mon Dieu, je construis une véritable entreprise personnelle et indépendante en fait ! Oh mon Dieu, c’est une activité déclarée ! Ce n’est pas ce pour quoi j’ai signé. La personne qui m’a parrainé m’a dit que cela allait être du gâteau. »

Et lorsqu’elle réalise que ce n’est pas si facile que ça. Que c’est un peu un défi aussi bien personnel que professionnel, elles décident de partir.


Ce n’est pas facile, mais ça vaut le coup.

Tout le monde ne va pas réussir. La plupart des gens ne réussissent pas quel que soit le domaine.

  • La plupart des gens qui vont à la fac, l’université, ou en école d’ingénieur n’obtiennent pas de diplôme.
  • La plupart des gens qui obtiennent leur diplôme dans un domaine bien particulier de leur choix, finissent par ne pas travailler dans ce même domaine.
  • La plupart des gens qui prennent un abonnement en salle de sport pour être plus en forme, et devenir plus musclés, ne s’y rendent jamais, ou 3 fois par an, et ne deviennent pas pour autant au top de leur forme, même en y allant régulièrement.
  • La plupart des gens qui commencent à prendre de nouvelles habitudes alimentaires, ou de bonnes résolutions chaque début d’année, ne s’y tiennent pas.

La plupart des gens ne finissent pas ce qu’ils commencent.

C’est la vérité. Pourquoi tout serait différent ?

La plupart des entreprises qui débutent dans le secteur traditionnel, ne rencontrent pas le succès escompté avant cinq ans, ou ne le rencontrent jamais et mettent la clé sous la porte…

Alors qu’est-ce qui rendrait le marketing de réseau différent ?


Les taux de réussite sont ce qu’ils sont. Voici la vérité.

Dans le marketing de réseau, beaucoup de gens s’engagent et décident d’abandonner à la première difficulté. Le « prix d’entrée » est si bas pour avoir l’opportunité de créer sa propre affaire, sa propre petite entreprise indépendante, par rapport à un commerce traditionnel, une franchise, ou un magasin avec pignon sur rue… qu’ils décident d’aller dans l’autre sens, de procrastiner, ou de ne pas prendre tout cela au sérieux. Forcément ! On leur a dit que c’était facile, donc la plupart des gens « reste les mains dans les poches », attendent que ça tombe du ciel comme par enchantement, et certains vont même aller jusqu’à se plaindre !

Mais c’est normal qu’ils se plaignent ! Si on leur a dit que c’était une affaire qui se règle les doigts dans le nez ! Alors que (pardonnez moi l’expression mais…) les doigts, il faut se les sortir du c…. ! Eh oui ! être prêts à se bouger pour sortir de sa zone de confort. Il n’y a absolument rien à voir avec une activité salariée traditionnelle. ça n’est même pas comparable sur aucuns points.

Lorsque vous êtes salarié, vous pouvez essayer de vous cacher dans un coin de votre entreprise ou de votre bureau quelques heures par jour pour échapper à vos tâches ou à vos responsabilités… Et vous serez payé quand même (Bon… à vos risques et périls quand même vis à vis du regard de votre boss).

En revanche lorsque vous créez votre propre petite affaire en Marketing de Réseau, et que vous êtes votre propre patron, et livré à vous même, si vous ne faites rien… Il ne se passera RIEN !

  • Certaines personnes signent juste pour utiliser les produits, les avoir à prix distributeurs, et c’est tout. Elles ne font aucun revenu. C’est possible, c’est leur droit.
  • Certaines sont impliquées et ont quelques clients, elles font quelques euros. Elles couvrent peut-être le coût de leurs propres produits qu’elles utilisent régulièrement. Pourquoi pas ? Ce n’est pas interdit.
  • Beaucoup de gens gagnent un peu d’argent. Deux, trois, quatre, cinq cents Euros par mois. Certains qui travaillent très dur gagnent plus que cela.
  • Et les quelques-uns qui ont vraiment fait un travail extraordinaire, déployé d’importants efforts, qui ont su faire face à leurs peurs d’une manière extraordinaire, ont créé des revenus importants et deviennent financièrement libres.

Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Cela est vrai dans tous les domaines de la vie. Il en est de même ici dans le marketing de réseau.


Lorsque l’on vous en demande plus sur votre activité et que vous dites à quelqu’un : « Il n’y a rien à vendre ». Ce n’est pas vrai. Il faut vendre.

  • Vous devez vendre des idées sur de nouvelles activités qui permettent de travailler différemment.
  • Vous devez partager, conseiller, recommander et vendre des produits. Sinon, comment allez-vous générer un chiffre d’affaire chaque mois ? Comment votre entreprise MLM va pouvoir appliquer son plan de rémunération, et vous commissionner en fonction de vos efforts de ventes ?
  • Vous devez vendre et rendre des services à vos clients. Et enseigner comment faire la même chose aux personnes que vous aurez parrainés en temps que Distributeurs.
  • Vous devez encourager les gens de votre équipe à agir et penser différemment, face aux obstacles et aux difficultés, en leur montrant comment effectuer un travail sur eux et sur leur développement personnel s’ils en éprouvent le besoin. Vous êtes leur parrain/marraine, vous devrez donc  partager et leur faire bénéficier de votre propre expérience, s’ils vous en parlent et s’ils vous la demandent.

C’est ce qu’est la vente, le marketing de réseau. Il y a une grande part de relationnel sous forme de partages et échanges d’expériences dans notre activité, et il n’y a rien de mal à cela.


Souhaitez-vous passer pour des rigolos ?

Quand vous leur dites que tout le monde va réussir, ce n’est pas vrai. C’est un travail dur, mais ça vaut le coup.

Maintenant, certaines personnes vont dire :

« Tout ce que vous devez faire est vous engager dans le marketing de réseau. Travailler dur pendant quelques années et vous pouvez être financièrement libre à 40 ans. »

Je ne connais personne (et j’ai commencé dans le marketing de réseau vers 2001-2002) ; je ne connais personne qui a travaillé dur pendant quelques années en marketing de réseau, puis est allé à la plage savourer des mojitos le reste de sa vie. Je n’ai jamais rencontré non plus un entrepreneur ou un chef d’entreprise sérieux, qui l’a fait aussi dans le secteur traditionnel.

Lorsque vous êtes un entrepreneur, et avez l’état d’esprit de l’entrepreneur. Vous restez un entrepreneur dans votre tête pour différentes raisons (L’indépendance, la gestion de votre temps, la liberté financière ou pas, votre famille, vos projets, vos enfants, etc….).

Je pense même que chacun(e) est même certainement entrepreneur sans le savoir. Il suffit juste d’avoir une sorte de déclic un jour ou l’autre 🙂

Lorsque vous êtes dans un état d’esprit fait pour entreprendre, vous construisez ou développez quelque chose tout le temps. Donc, que ce soit en deux à cinq années, vous pourriez construire vos fondations. Vous pouvez construire un cadre pour une carrière à long terme, mais vous devrez encore le soutenir. Vous devrez encore travailler. Vous devrez évoluer, vous améliorer. Vous devrez toujours croître. C’est un fait, et c’est un peu comme ça dans la vie en général !


Le marketing de réseau n’est pas facile, mais il est mieux.

Tout le monde ne va pas réussir dans le marketing de réseau, mais si vous décidez que vous voulez faire quelque chose avec votre vie, il vous offrira une opportunité sans limites.

Je pense qu’avec le marketing de réseau la qualité de votre vie pour les 40 prochaines années peut-être beaucoup mieux qu’une carrière de 40 ans à faire quelque chose que vous n’aimez pas. Je ne vise pas tout le monde lorsque je dis cela. Mais force est de constater qu’énormément de gens on hâte d’être au vendredi soir. Hâte d’être le week-end. Et à partir du Dimanche se plaignent de leur travail qu’ils vont retrouver le lundi. Aïe !

Le marketing de réseau exige des efforts, exige de la vente, mais comme dans toute autre entreprise. Vendre est ce qui fait tourner le monde.

Donc, si vous déformez le produit ou l’opportunité lorsque vous l’expliquez, je crois que votre avenir sera limité parce que les gens auront toujours une espérance qui ne pourra être satisfaite et ils seront constamment déçus par vous. Vous passerez pour un rigolo.

En revanche, si vous définissez les bonnes attentes : « C’est difficile, mais ça en vaut la peine« , « Les produits sont utiles, mais ce ne sont pas des remèdes magiques« , les gens vont vous respecter davantage. Et ils comprendront également mieux que le Marketing de Réseau n’est ni plus ni moins qu’une activité professionnelle indépendante, légale et déclarée (Au lieu de toutes les sornettes que l’on peut lire ou entendre sur cette industrie… à mon grand désespoir…).Et différente du milieu traditionnel salarial.

Qu’est-ce qui a le plus de crédibilité sur le marché selon vous ?

  • C’est dur, c’est un défi, c’est difficile, mais pour la bonne personne, cela en vaut la peine.

Ou

  • C’est facile, simple, ce sont des haricots magiques, nous guérissons tout et nous assurons le succès instantané pour tout le monde.

Qui a plus de crédibilité ?

Je vous laisse en tirer vos propres conclusions 😉


Si vous avez la volonté de faire des efforts, si vous êtes prêt à grandir, le marketing de réseau peut créer un avenir pour vous.

Mais si vous ne changez pas cette culture dans votre groupe. Si vous ne changez pas cette culture dans votre société. Si la profession elle-même ne change pas cette culture pour obtenir plus de sérieux sur la façon dont nous nous présentons car parfois nous la présentons comme des amateurs. Notre industrie toute entière continuera de subir beaucoup de désinformations, et certains détracteurs continueront à s’en donner à coeur joie pour nous démonter et nous décrédibiliser.

Le marketing de réseau n’est pas facile, mais… C’est une très bonne et meilleure voie !

Cette vérité est suffisante 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *