MLM : Reconnaître le Légal du Pyramidal ; Faut-il Vendre ou Parrainer ?

Lorsqu’on débute dans l’industrie du Marketing de Réseau, ou lorsqu’on démarre avec une nouvelle société MLM, on se demande souvent comment reconnaître une entreprise légale, par rapport à un système pyramidal illégal qui se fait passer pour entreprise légale. Quel est le tout premier critère à vérifier ?

Et ensuite, lorsqu’on a trouvé l’entreprise de Marketing de Réseau en règle, avec les produits/services et le plan de rémunération qui nous « branche », comment faire en sorte de démarrer, peut-être doucement, mais en tout cas sûrement ?


Le critère numéro 1, le critère de base, pour vérifier la légalité d’une entreprise MLM (selon moi 😉 )

L’une des plus importante et simple recommandation que je pourrais vous faire, serait de choisir une entreprise où dès le départ de votre activité, la majeure partie de vos commissions DIRECTES, de vos commissions sur ventes,

  1. ne soit pas comprise ou calculé UNIQUEMENT sur l’hypothétique progression géométrique du nombre de distributeurs que vous parrainerez,  que vous ferez rentrer dans votre affaire.
  2. ne soit pas basée UNIQUEMENT sur l’obtention de BONUS divers et variés, liés eux mêmes à une progression du nombres de parrainages.

MAIS plutôt…

  • … sur le Chiffre d’Affaire qui sera généré par la VENTE effective de PRODUITS et SERVICES par votre intermédiaire : vos ventes personnelles.

En d’autres termes et en résumé, dans une société MLM, vous devez pouvoir gagner de l’argent, voir même quelques bonus, grâce à la VENTE DIRECTE de produits ou services, sans même parrainer un seul distributeur dans votre équipe, et sans même créer le moindre réseau de distributeurs.

Par « argent » j’entends des sommes à trois, quatre, ou même cinq chiffres pour les plus performants en vente.

Voilà pour le premier point important à vérifier.

Attention, cela ne signifie pas que vous devez absolument ne faire que de la vente directe pendant un moment, et vous mettre à parrainer d’autres distributeurs des mois plus tard. Non. En général, lorsqu’on rentre dans le bain et qu’on maîtrise suffisamment les bases sur nos produits/services que nous proposons, il arrive que l’on se mette à parrainer également en temps que distributeur, des personnes qui viennent à nous et qui désirent faire comme nous. C’est normal. Cela arrive même souvent que ce soit des clients convaincus par nos produits et services, qui souhaitent devenir des distributeurs convaincants.

Bref…

Et seulement ensuite, avec la création d’un réseau de distributeur, les sommes que vous gagnerez pourront bien-sûr devenir beaucoup plus importantes, étant donné qu’en temps que parrain/marraine vous toucherez également un pourcentage sur les ventes de ce même réseau de distributeurs.

Petite parenthèse au passage d’ailleurs : Le pourcentage de commissions que vous toucherez sur le chiffre d’affaire de votre réseau de distribution, n’est pas et ne sera jamais prélevé, DANS l’argent que gagnent les distributeurs de votre équipe. NON !

Une entreprise MLM ne pioche jamais dans les commissions d’un distributeur, pour en payer un autre… Il ne manquerait plus que ça ! lol… C’est un pourcentage (moi j’appelle ça les commissions indirectes) qui est calculé en fonction du plan de rémunération qu’applique votre société de Marketing de Réseau. Mais jamais prélevé dans les revenus de vos partenaires.


Maintenant comment faire pour progresser et surtout durer dans le temps ? Vendre ou Parrainer ?

Pour une carrière « éclaire » et importante… Allant de quelques mois à deux ou trois ans seulement dans votre société… avant que tout ne s’effondre comme un château de cartes… (Ceci n’est donc pas conseillé) :

  • Parrainez PEU de clients personnellement afin de faire peu de ventes personnelles. Voir pas du tout… En achetant des produits juste de quoi vous qualifier pour votre plan de rémunération par exemple.
  • Et d’un autre côté, parrainez, parrainez, parrainez, parrainez encore et encore en masse, JUSTE de nouveaux partenaires distributeurs. Et enseigner à ces derniers à faire de même…

Là, si vous êtes un bon communiquant, vous créerez sans doute un réseau ENNNOORRRMMMEEE de distributeurs,…… qui vendent peu…… où seuls celles et ceux qui sont « en haut » (c’est à dire vous et quelques unes de vos recrues directes) gagneront des sommes d’argent importantes, et décrocheront certains bonus…

Au bout de quelques années cela s’effondrera, tous fuiront dès que de nouvelles opportunités se présenteront, et dans le pire des cas le fait d’enseigner à des distributeurs de ne pas faire de chiffre d’affaire de vente effective et personnelle de produits, peut conduire votre entreprise MLM à la ruine avec le temps. Cela c’est malheureusement déjà vu…

Dans ce cas de figure, votre réseau dépendra tout le temps d’un perpétuel recrutement de nouveaux distributeurs. Et même si vous travaillez dans une entreprise de MLM tout à fait légale, certaines de ces méthodes ressembleront malheureusement plus à ce qu’ils se passent dans les systèmes pyramidaux illégaux, où la survie dépend uniquement du sang neuf de collaborateurs qui doivent rentrer dans votre structure de réseau, pour « boucher » les fissures créés par des départs réguliers et importants…

Au même titre, le concept d’une entreprise MLM selon lequel on ne peut pas être vraiment et SEULEMENT CLIENT, et que pour pouvoir consommer les produits ou les services de l’entreprise, il faut absolument devenir distributeur, n’a jamais été vraiment une bonne idée.


Maintenant pour une carrière solide et durable dans le temps…

Concentrez-vous dans un premier temps sur votre chiffre d’affaire de VENTES PERSONNELLES. Créez vous une base solide de clients personnels et réguliers. C’est ce qui vous fera gagner en bénéfice le plus rapidement. Et enseignez à faire de même à vos partenaires de travail.

Et ensuite, je ne dirais pas : « Parrainez peu » (car une partie dépend de votre relationnel), mais plutôt, laissez les gens venir à vous. Comme je l’écrivais plus haut, retenez qu’avant de devenir des distributeurs convaincants, tous ont été à un moment des clients convaincus par les PRODUITS de votre société, et pas uniquement par l’appât supposé de gains, d’argent et de bonus.

Vous devez rester constamment focalisé sur l’acquisition de nouveaux clients personnellement, sur le service que vous leur rendez, sur le relationnel et la confiance que vous développerez avec eux… Et sur l’amélioration de votre image de marque personnelle, qui développera le bouche à oreille en votre faveur !

Et vous devez enseigner à vos collaborateurs à faire la même chose. Même les plus grands réseauteurs MLM de ce monde, celles et ceux qui gagnent des sommes énormes chaque mois, continuent chaque semaine de parrainer de nouveaux clients.

De plus au même titre que pour le « recrutement » de nouveaux collaborateurs, ne forcez pas les choses pour l’acquisition de nouveaux clients, laissez les venir à vous et restez disponible et avenant, partagez l’information et soyez à disposition pour développer de la confiance, les relations, et donc faire des « ventes sans vendre ». Ne vous posez pas en demandeur.

« S’il vous plaît, achetez mes produits, please ! »

Non, laissez les gens observer et venir à vous. Sinon aux yeux de vos potentiels clients, vous passerez pour le gros lourd de service qui essaie de faire de la vente forcée. Vous n’aimez pas la vente forcée ? Vous n’aimez pas vous faire harponner par un vendeur lorsque vous pénétrez dans un magasin avec pignon sur rue ? Dans le Marketing de réseau, c’est pareil.

De cette manière, et même si vous n’avez pas créé de réseau, ou juste un très petit réseau de collaborateurs, vous pourriez gagner des revenus à trois, quatre ou cinq chiffres sur la durée et pendant des années. Ce sera votre base de revenu, complètement indépendante de vos commissions sur votre réseau de distributeurs.

Votre réseau de collaborateurs ne dépendra pas essentiellement du recrutement perpétuel de sang neuf niveau distribution, pour boucher des départs importants et réguliers d’autres collaborateurs.

Non. Vos collaborateurs n’auront tout simplement pas envie de partir. Leurs revenus ne dépendront pas uniquement d’un énorme réseau de distributeurs qui vendent peu avec une base sablonneuse, mais plutôt d’un réseau modéré de distributeurs qui gagnent déjà un bon complément de revenu avec leurs clients personnels (une base solide et bien ancrée).

Et votre manière de développer ressemblera d’avantage à la progression constante d’une affaire MLM légale, plutôt qu’à une méthode similaire et discutable, ressemblant à celles que l’on retrouvent dans les systèmes pyramidaux illégaux, où tout n’est que recrutement, stratégies, cupidité et désir excessif du gain…


Depuis 2001, j’ai rencontré des distributeurs avec des équipes de plus de 1500 ou 2000 personnes, qui appliquaient la méthode d’avoir peu de clients et un énorme réseau de distribution. Mais ce réseau de distributeurs il fallait le gérer et le former !… Complètement débordés et overbookés, avec cet énorme réseau derrière qui vendait très peu et qui demandait comment gagner de l’argent en vendant les produits qu’ils commandaient tous les mois juste pour se qualifier. Certains n’utilisait même pas les propres produits qu’ils essayaient de vendre ! Personne ne s’en sortait. Cela conduisait parfois à des abus et à des situations dramatiques, où tout le monde se plaint, et au bout d’un moment tout s’écroule.

Et à l’inverse, je côtoie d’autres distributeurs avec une base raisonnable de clients personnels, et un très petit réseau de distributeurs de l’ordre d’une vingtaine de membre (et encore !… parfois moins), eux même avec une base raisonnable de clients personnels, qui sont dans l’industrie du Marketing de Réseau depuis 20 ans, 30 ans ou plus. Parfois même sans avoir changé d’entreprise une seule fois. Et qui gagnent des revenus très importants, sans le stress d’avoir à gérer un énorme réseau de distributeurs qui « pleurent »…

Le démarrage rapide est peut-être important dans notre industrie. Mais celui ou celle qui va doucement et surement, sans brûler la chandelle par les deux bouts, va plus loin et reste plus longtemps, parce qu’il se créé véritablement une carrière sur du long terme.

Concentrez vous toujours sur les gens et le service que vous pouvez leur rendre, et l’argent viendra. A l’inverse concentrez-vous sur l’argent, les bonus, les primes, le côté trop stratège du MLM, et vous perdrez les gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *